Le pauvre, trésor de l’Eglise