Myriam : “Je ressentais le manque et la solitude”

PRIONS POUR LES PRÊTRES ET LES VOCATIONS