“La rencontre avec les plus démunis n’est possible qu’avec les mains vides” – Thierry des Lauriers